Maternité Portage

Monavis sur le pti-clip de Ptitsy Moloko !

pti-clip de ptitsy moloko

Lancé au début de l’année, le pti-clip de Ptitsy Moloko me faisait de l’oeil depuis plusieurs mois ! Je l’avais brièvement essayé grâce à Isabelle Sertelon dans le cadre de ma formation de monitrice de portage, et je le trouvais déjà plein de promesses. Et pour cause : c’est le premier porte-bébé de la marque adapté dès les premières semaines de vie. Il vient ainsi compléter à merveille les autres moyens de portage fabriqués par Cécile et son équipe !

Ptitsy Moloko en quelques mots…

Ptitsy Moloko, c’est une marque française qui a été fondée par Cécile, une maman porteuse et couseuse. Elle confectionnait de ses mains ses propres moyens de portage, lorsqu’elle portait ses enfants. Ses créations faites maisons ont séduit plusieurs mamans et, de prototype en prototype, Cécile a apporté de très chouettes améliorations à ses modèles : tissu bio, bretelles rembourrées, ceinture ventrale plus large… Elle a ainsi élaboré son propre tissu d’écharpe, résultat de nombreuses recherches. Une vraie pépite ! Aujourd’hui encore, les moyens de portage qu’elle propose à la vente sont cousus main, en France.

Parmi les porte-bébés qu’on retrouve sur la boutique en ligne Ptitsy Moloko, il y a quatre modèles qui se complètent très bien les uns avec les autres :

  • Le ptit sling (90€) : une écharpe taille unique avec anneaux, qui s’installe très rapidement et facilement,
  • Le cliptsy (220€) : un porte-bébé préformé en tissu d’écharpe à clipser, très rapide à installer et ultra confortable
  • Les ptitsys mix (190€) : avec sa ceinture ventrale et ses bretelles à nouer et son tablier préformé,
  • Le pti-clip (200€) : un hybride à mi-chemin entre le ptitsy Mix et le cliptsy, avec une ceinture à clipser et des bretelles à nouer

Le cliptsy et le ptitsys mix se déclinent en deux à trois tailles : standard (7-18kg), Bambin (11-18kg) et Preschool (pour les enfants de 2 ans et demi à 5 ans environ, selon leur gabarit). Les ptits slings et le pti-clip sont taille unique et, surtout, adaptés dès la naissance selon le gabarit de votre bébé (environ 3,5kg).

Zoom sur le pti-clip !

Le pti-clip, c’est un porte-bébé évolutif : un système ingénieux de scratchs montés sur une sangle qui sert de glissière permet de régler la largeur du tablier. Pour la hauteur, on a un système de sangles très simple à prendre en main. On peut adapter la largeur à l’écart de hanches naturel de notre bébé au fur et à mesure qu’il grandit. Il aura donc une position physiologique, avec du tissu d’écharpe dans le creux de ses genoux. Les pans des bretelles ne sont pas très larges, on ne pourra pas les déployer sur les fesses du bébé – optez plutôt pour un Ptitsy Mix si c’est un critère important pour vous.

Voici les dimensions minimales et maximales du tablier (elles peuvent varier à quelques mm près mais ça vous donne une idée) :

  • En largeur, de 15 cm à 35 cm
  • En hauteur, de 27 cm à 37 cm

Côté design, ce tissu d’écharpe Made in France se décline en 5 coloris : du framboise au gris anthracite, en passant par trois bleus différents. On peut personnaliser la têtière, ce carré de tissu qui protège bébé du soleil ou des gouttes de pluie, selon une large sélection de motifs. J’ai toujours eu un énorme coup de coeur pour le modèle Baleine, que je trouve très onirique.

Tout se joue dans les détails…

Le petit détail qui change tout et qui a été très bien pensé ? C’est la petite pression présente sur chaque bretelle, désigné comme “système anti balayage” par la marque. On peut venir clipser dessus le pan qui traîne au sol dessus, pour éviter justement de l’avoir dans les pattes. En ville, quand il pleut, dans la fôret, ou même à la maison, cette petite pression devient indispensable haha !

Je cherchais un porte-bébé préformé adapté dès la naissance et surtout ultra confortable. Quand on vient d’accoucher c’est, selon moi, un point essentiel. Notre corps se remet doucement de plus ou moins 9 mois de grossesse et d’un accouchement qui l’a mis à l’épreuve. Se sentir à l’aise lorsqu’on pratique le portage dès les premiers jours, ça aide à apprivoiser ce corps qui a tant changé en l’espace d’une année. Ca tombe bien : le pti-clip de Ptitsy Moloko est extrêmement bien rembourré. Et ce tant au niveau des bretelles que de la ceinture.

Mon avis sur le pti-clip de Ptitsy Moloko

Avec Noam (18 mois pour 70cm et 11kg) …

Effet boule de bébé assuré ! L’installation est vraiment simple. Avec Noam, peu d’hésitation, j’ai laissé la largeur du tablier réglée à son maximum. Le tissu glisse si facilement dans sa glissière que c’est un jeu d’enfant de trouver le réglage le plus adapté à son bébé. J’ai été agréablement surprise par le confort de la ceinture ventrale et des bretelles. Le rembourrage apporte un vrai plus : aucun effet de cisaillement me concernant. La bretelle est à plat sur mon épaule : même si je porte un sac par-dessus, elle reste bien en place. C’est quelque chose que j’ai moins retrouvé avec d’autres modèles de meh dai, dont les bretelles sont à 100% en pan d’écharpe non préformé. Elles ont plus tendance à se replier sur elles mêmes. Alors qu’ici, aucun risque : la bretelle est finalement à moitié préformée, une finition très bien pensée et de qualité.

Même constat au niveau du rembourrage du tablier, dans le creux des genoux de Noam. Zéro effet “peau qui marque” grâce à ce petit détail. Le tissu d’écharpe épouse parfaitement sa morphologie. Le pti-clip m’a définitivement convaincu qu’un porte-bébé en tissu d’écharpe apporte un confort extraordinaire et une position vraiment qualitative.

En ce qui concerne la têtière, je n’ai pas eu besoin de l’utiliser : globalement elles me servent peu. Et j’ai trouvé que ces jolies baleines apportaient beaucoup de cachet au rendu final !

Enfin, j’ai trouvé que la ceinture ventrale pouvait vraiment bien s’adapter aux différents tour de taille. De mon côté, elle était serrée au maximum.

Avec un poupon lesté (taille naissance pour 3,5kg) …

Avec le poupon lesté, même sensation de confort. Le pti-clip est léger à porter. De face, on voit bien sur la photo la façon dont j’ai twisté les pans des bretelles, afin qu’elles n’exercent pas de pression sur les jambes de bébé. Avec la couche lavable que le poupon porte, la bascule du bassin ne saute pas aux yeux, mais le tablier réduit au minimum en largeur et en hauteur convient selon moi très bien ! Ça m’a vraiment donné envie d’essayer en situation réelle avec une boule de bébé haha!

Pour résumer …

Si je ne devais garder qu’un porte bébé hybride (ou “half-buckle”), ça serait sans hésitation le pti-clip de Ptitsy Moloko. Pour le confort, la confection éco-responsable à échelle humaine, la qualité et la réflexion qui se cache derrière le tissu. Mais également pour tous les détails ingénieux (du système de réglage en largeur du tablier à la petite pression sur les bretelles !). Coup de coeur total pour le tissu, on sent qu’un énorme travail de recherche a été mené en amont. Ce modèle vient compléter à merveille les produits emblématiques de Ptitsy Moloko. Mon seul regret, c’est que Noam soit bientôt trop grand pour être porté avec ! 🙂

D’ailleurs, si vous habitez en région parisienne, vous pourrez le retrouver lors des ateliers portage que j’anime !