Découvertes Maternité Portage

Notre avis sur le flytai babysize de Fidella

Parfois, j’ai envie de porter en écharpe, de nouer. Parfois, c’est la course et j’opte directement pour un porte-bébé préformé. Et puis parfois, j’ai envie de mêler les deux : préformé et réglage précis de l’écharpe. Dans ces moments là, le flytai babysize de Fidella est mon meilleur allié !

Fidella en quelques mots…

Fidella, c’est une marque de moyens de portage fondée en 2013, en Allemagne, par de jeunes parents. Une histoire de famille, donc. Leurs produits sont fabriqués en Turquie, à partir de coton bio. Exclusivement en tissu d’écharpe, ils se déclinent en différents modèles, au coloris unis ou à motifs. Ils proposent les moyens de portage suivant :

  • Echarpes de portage : entièrement à nouer
  • Rings Slings : écharpe avec anneau, pour un portage asymétrique
  • Flyquick et Flowquick : avec un tablier préformé, une ceinture à clipser et des bretelles à nouer
  • Fusion : un porte-bébé classique, avec ceinture et bretelles à clipser
  • Flytai : avec un tablier préformé, une ceinture et des bretelles à nouer
  • Onbuhimo : un tablier préformé, des bretelles classiques et aucune ceinture ventrale

À l’exception des onbuhimos, les différents modèles se déclinent en deux tailles : bébé ou bambin. En termes de poids, la taille bébé convient jusqu’à 15kg et la taille bambin jusqu’à 30kg. Mais, si vous hésitez, je vous conseille plutôt de réfléchir en termes de taille : au-delà de 80cm, la taille bambin sera la plus adaptée 🙂

Zoom sur le flytai babysize

Le flytai babysize de Fidella, c’est donc un meh dai : un porte-bébé hybride. J’ai opté pour le coloris Cubic Lines Grey, dont je suis fan ! À la réception, passage au crible en règle. Le tissu est doux, souple. La ceinture ventrale et les bretelles très bien rembourées. Le tablier peut se régler en hauteur et en largeur, très simplement, grâce à des petits cordons. La largeur de l’assise peut donc varier de 11cm à 37cm, et la hauteur du tablier de 26cm à 36cm. C’est donc un moyen de portage physiologique et évolutif.

Côté installation, la prise en main est effectivement plus facile qu’avec une écharpe. Il suffit de faire un double noeud dans notre dos avec les pans de la ceinture ventrale, de croiser les pans des bretelles dans notre dos puis sur le dos de notre bébé, puis de faire un double nœud. Pourtant, on retrouve des caractéristiques communes avec l’écharpe : la possibilité de déployer (ou non) les pans des bretelles sur le dos du bébé et sur nos épaules.

  • Sur le dos du bébé : particulièrement adapté avec un bambin, pour s’assurer qu’il ait toujours du tissu dans le creux des genoux.
  • Sur les épaules du porteur : pour améliorer le confort

Le seul petit point de vigilance : bien penser à ne pas vriller le tissu dans notre dos ou sur le dos du bébé, tout doit être bien à plat.

Nous avons fait plusieurs balades, et à chaque fois le confort est au rendez-vous ! J’apprécie vraiment de pouvoir tendre le tissu en pli par pli, pour être sûre que tout soit bien ajusté à ma morphologie et à celle de Noam. Parmi tous les atouts du meh dai, je retiens notamment que c’est un moyen de portage simple d’utilisation et polyvalent, qui convient à toutes les carrures de porteurs sans avoir besoin de tout re-régler. C’est parfois désagréable, lorsqu’on utilise un porte-bébé préformé, qu’on a pris le temps de le régler à notre taille, qu’on switche entre parents et qu’il faut tout re-régler. Là, pas de prise de tête : chacun réalise directement les réglages lors de l’installation du flytai !

Et le flytai babysize, ça donne quoi avec un nouveau-né ?

C’est parfois un casse-tête de trouver un pote-bébé physiologique dès les premières semaines de vie. On m’a demandé sur instagram si le babysize était adapté dès la naissance. Evidemment, tout dépend du gabarit de votre bébé : s’il naît à 2,5kg ou prématuré, il faudrait sûrement attendre quelques semaines. Mais de façon générale, je trouve qu’il convient parfaitement à la morphologie d’un nouveau-né ! N’ayant pas de bébé sous la main, j’ai sorti mon poupon de portage pour l’occasion. Ce poupon mesure 52 cm, pour information.

Comme le tablier est réglable en largeur et en hauteur, on peut tout serrer au maximum pour un nouveau-né. La hauteur passe ainsi à 24cm et la largeur à 11cm. Ces réglages permettent de respecter plusieurs points essentiels lorsqu’on veut porter de façon physiologique et en toute sécurité :

  • Un écart des hanches respecté, avec un dos bien arrondi et des genoux plus hauts que les hanches, en « M »
  • Des voies respiratoires bien dégagées

En ce qui concerne les pans déployables des bretelles, personnellement je préfère ne pas les déployer sur le dos d’un nouveau-né, pour plusieurs raisons. D’abord, l’assise réglable est assez large pour s’assurer qu’il a bien du tissu d’un creux à l’autre des genoux. Si on voit qu’il manque du tissu, il suffit de desserrer les cordons pour élargir l’assise. Ensuite, ne pas déployer les pans permet de ne pas créer une pression sur le dos du bébé. En cas de pression, il aura tendance en réponse à vouloir partir en arrière. Bref, je pense donc que ce n’est pas indispensable, avec un tout petit.

En conclusion…

Le flytai babysize est un excellent porte bébé hybride. Rapide d’installation, très confortable avec ses bretelles et sa ceinture rembourrées, j’ai eu un coup de coeur pour sa polyvalence : il conviendra à un grand nombre de morphologie, sans nécessiter de modifier les réglages de façon un peu fastidieuse. Confortable, j’adore ce tissu d’écharpe, qui épouse bien le dos du bébé. Les détails sont également soignés : des bretelles déployables aux cordons, je le trouve élégant, sans rien de superflu. Enfin, je suis convaincue qu’il est adapté dès les premières semaines de vie et il convient encore parfaitement à Noam, qui pèse 12kg à 18 mois. C’est donc un porte-bébé qui vous suivra longtemps. Et si besoin, il existe aussi en taille bambin pour les enfants plus grands !

D’ailleurs, si vous souhaitez craquer pour ce modèle, je vous glisse un code promo : ANAISKOV !

Et si vous habitez en région parisienne, vous pourrez retrouver le flytai babysize dans le cadre des ateliers portage que j’anime ! 🙂