Consommer mieux Couches lavables Découvertes

La location de couches lavables avec Kokpit

kokpit

Quand on se lance dans l’utilisation des couches lavables, on pense souvent au budget qu’on va devoir mettre sur la table pour s’équiper. Mais il existe des alternatives : le marché de l’occasion et celui de la location. Ces derniers mois, j’ai pu tester les kits proposés par Kokpit, un service de location de couches lavables basé à Lille.

Kokpit, qu’est-ce que c’est ?

Kokpit, c’est un start-up lilloise dont le mantra est « changeons le monde, une couche à la fois« . Mantra ô combien véridique : utiliser 1 couche lavable par jour, c’est déjà réduire vos déchets d’environ 1000 couches de la naissance à la propreté. Et, côté économies, ça représente environ 230€. Plutôt pas mal, non ?

Derrière ce projet, il y a Simon, un jeune papa, et Niclas, un jeune tonton. Ils ont imaginé un service qui mêle kit sur mesure adapté aux besoins des parents et accompagnement complet au quotidien. Le combo idéal pour se lancer en douceur dans l’aventure des couches lavables.

Les kits de location Kokpit

Parlons-en justement, de ces fameux kits. Deux options : à la carte ou en coffret. À la carte, vous louez les couches et absorbants à l’unité : vous pouvez en prendre un, deux, trois… Pour Noam, j’ai reçu un coffret. Pour un budget mensuel de 19,90€ par mois, sans engagement, et l’équivalent de 8 changes, il est composé de :

  • 5 couches lavables Hamac Paris taille L
  • 1 couche lavable Hamac Paris taille XL
  • 8 inserts absorbants de nuit Hamac Paris
  • 1 sac étanche,
  • 1 rouleau de voiles de protection biodégradables (pour les selles),
  • La bible des CL dématérialisée de 34 pages
  • 1 appel en visio de 30 minutes pour répondre à mes questions

Bref, tout ce qu’il faut pour bien débuter avec des couches de qualité et Made in France. Le petit détail que j’ai adoré ? Le fait que le kit inclut une couche de la taille supérieure, pour anticiper la nécessité de changer de taille. Si besoin, il suffit de renvoyer les couches trop petites pour recevoir la taille au-dessus, sans frais supplémentaire. Pour Noam, qui faisait 8kg, la taille L était parfaite.

Pour rappel, les couches Hamac fonctionnent par taille :

  • S : 2 à 5 kg (coloris noir
  • M : 4 à 7 kg (coloris jaune)
  • L : 6 à 10 kg (coloris turquoise)
  • XL : 9 à 19 kg (coloris orange)

Pour info, 1 couche Hamac taille S et 1 absorbant nuit neufs coutent à 38€ au total. On réalise vite à quel point ça peut être précieux de passer par la location dès la naissance. Surtout pour les plus petites tailles que bébé enfilera durant seulement quelques semaines ! 🙂

• Les marques de couches utilisées par Kokpit •
Lorsque j’ai reçu ce kit, une seule marque de couches lavables était disponible dans les kits Koktpit : Hamac Paris. Ca tombait très bien, je n’avais jamais testé ces modèles ! Depuis, une nouvelle marque est présente à leur catalogue : Tots Bots. Dans les années à venir, d’autres marques viendront s’ajouter à leurs kits.

Et donc, on en pense quoi ?

Si j’utilisais déjà des couches lavables depuis quelques mois, c’était donc la première fois que je découvrais les modèles classiques de chez Hamac. Dès que je les ai enfilée à Noam, j’ai compris pourquoi l’équipe Kokpit avait fait le choix de cette marque pour ses kits : elles sont vraiment simples d’utilisation. On a juste a plier l’insert absorbant en quatre et à le glisser dans le hamac de la couche. Rapide et efficace, elles sont idéales pour des parents qui se lancent ! J’ai d’ailleurs eu un énorme coup de coeur pour l’insert absorbant inclut dans le kit : c’est l’insert de nuit de chez Hamac, que Noam garde 12h sans aucune fuite et qui sèchent ultra rapidement (team pas de sèche linge ici) !

kokpit

Mention spéciale également pour l’accompagnement proposé : à la moindre question, j’envoie un SMS à l’équipe, qui me répond rapidement. Par exemple, lorsque Noam nous a fait sa première gastro en couche lavable : j’ai reçu de précieux conseils pour l’entretien des couches !

Mais au-delà de cet accompagnement, tout est fait pour donner confiance aux parents qui utilisent ces kits, grâce à la bible des couches lavables que l’on reçoit. Un fichier PDF de 32 pages, contenant plusieurs fiches synthèses. On peut les lire d’une traite ou (quand les nuits sont hachées et les neurones éprouvés, comme pour moi !) petit à petit, au fil de nos besoins. Et là, c’est une mine d’or d’informations, transmises de façon limpide et digestes, qui permettent vraiment de partir sur de bonnes bases ! Sont abordées, entre autres, les thématiques suivant : vocabulaire lié aux couches lavables, entretien, astuces (laisser sécher les couches au soleil pour les blanchir naturellement, replier les scratchs pour éviter qu’ils s’accrochent sur les élastiques… !), montage des couches, lessives recommandées…

kokpit

La routine de lavage en 5 étapes, qu’on reçoit en version imprimée, m’a notamment était super précieuse ! On l’a accrochée au-dessus de la table à langer de Noam, le temps de s’en souvenir.

Les questions qu’on ma posées plusieurs fois au sujet de Kokpit

Côté entretien, d’ailleurs, après en avoir discuté sur Instagram avec d’autres mamans, la question du « mais mon bébé va porter des couches que d’autres enfants ont déjà portées ? » est souvent revenue. Comme j’achète énormément d’occasion, j’avoue que ça ne m’a jamais posé de problème de me dire que Noam allait porter des couches ayant déjà servies. Mais surtout, après en avoir discuté avec l’équipe Kokpit, on m’a expliqué qu’entre chaque envoi de kits, les couches étaient en permanence lavées à haute température, pour leur redonner leur blancheur, les décrasser et éliminer tous les microbes grâce à un test microbiologique. Aucune inquiétude à avoir, donc, quand on les reçoit elles sont « comme neuves ».

On m’a aussi demandé combien de couches choisir dans notre kit. Facile : sur le site, il y a un petit encart déroulant « Vous ne savez pas exactement combien de couches il vous faut ? ». On est à nouveau guidés, avec un tableau qui récapitule le nombre de couches nécessaires selon le rythme auquel on fait tourner nos machines (tous les jours, tous les deux jours, tous les trois jours).

Enfin, une maman m’a demandé s’il était ensuite possible de racheter les couches reçues, si l’utilisation des couches lavables au quotidien nous convient. La réponse est oui, et à un prix avantageux 🙂

En conclusion…

Avant d’essayer Kokpit, je n’aurais jamais pensé qu’on pouvait louer des couches lavables ! Ca a été une très belle découverte. J’ai adoré l’accompagnement personnalisé et la possibilité de créer des kits sur mesure, en accord avec nos besoins. Qu’on souhaite se lancer à temps plein ou en mixte, ces coffrets sont vraiment adaptés aux parents qui veulent voir si les couches lavables sont faites pour eux. Les conseils donnés sont toujours pertinents, le budget mensuel revient même moins cher que l’achat de couches jetables. Une façon ludique et bienveillante de démocratiser les couches lavables en les rendant accessibles au plus grand nombre !

Ca peut même constituer un cadeau de naissance original et utile, puisque Kokpit propose aussi des cartes cadeaux, des ateliers couches lavables et un système de parrainage !

D’ailleurs hop, voici mon code parrain, qui vous fait bénéficier de 10% sur vos abonnements : ANAKOKPIT10